Zofingue Neuchâtel » Journée Max Petitpierre le 13 avril à 14h15

Journée Max Petitpierre le 13 avril à 14h15

Max Petitpierre (1899-1994) est l’une des grandes figures politiques de la Suisse moderne. Juriste, Professeur de droit privé à l’Université de Neuchâtel à partir de 1932, membre du Conseil des Etats en 1942, il a été Conseiller fédéral de 1945 à 1961, en charge des Affaires étrangères, et trois fois président de la Confédération (1950, 1955, 1960). Il a défendu le modèle de neutralité helvétique (neutralité active) avec une passion, un tact et un engagement qui font de son action un modèle toujours cité en exemple.

Neuchâtelois et Zofingien, il méritait amplement que les Vieux-Zofingiens de sa ville natale lui rendent hommage à la faveur de l’action que mène l’actuel Comité Central des Vieux Zofingiens de Suisse en faveur de la mise en valeur des personnages qui ont honoré notre Société estudiantine. La manifestation, qui se déroulera le 13 avril 2013 à 14 h. 15 à l’auditoire R. E. 48 de la Faculté des Lettres de l’Université de Neuchâtel (Espace Louis-Agassiz 1) est également soutenue par l’Institut d’histoire de l’Université de Neuchâtel.

Après une conférence de l’historien zurichois Daniel Trachsler, auteur d’un livre de référence sur Max Petitpierre (Bundesrat Max Petitpierre Schweizerische Aussenpolitik im Kalten Krieg 1945-1961, Zurich, NZZ Libro, 2011), quelques historiens (Marc Perrenoud, Hervé de Weck) et acteurs politiques (Blaise Godet, Gilles Petitpierre) se livreront à un débat qui tentera de dégager le sens de l’action de Max Petitpierre et s’interrogeront sur le devenir actuel des thèses qu’il défendait.